Encadrantes

Agrocampus Ouest d’Angers

Nathalie Carcaud, géographe-enseignante-chercheuse. Docteure et HDR en géographie, diplômée des Universités de Nancy et Angers, Nathalie Carcaud est professeure à AGROCAMPUS OUEST (pôle paysage) et membre de l’UMR ESO. Elle mène des recherches sur la dynamique des paysages, en particulier fluviaux, et leur trajectoire géohistorique (littoraux de l’Ouest français, bassin de la Loire, Tunisie, Maroc, Brésil) et encadre actuellement 2 thèses. Elle intervient dans la formation des ingénieurs paysagistes dans les champs de : l’hydrologie, les structures physiques des paysages, les paysages fluviaux urbains, le projet de paysage.

Chloé Jareno, paysagiste, enseignante. Ingénieure paysagiste diplômée de l’Agrocampus ouest d’Angers (INHP), Chloé Jareno prépare une thèse comme doctorante sur les notions de jardins partagés impliquant les usagers dans la définition des projets. Ce travail de recherche spécifique sur les impacts de l’implication des usagers dans les définitions de projets de politiques urbaines sera co-encadré par le laboratoire LIEU (PACA) selon l’axe : Paysage et Projet de Territoire ». Ce sous-axe de recherche s’inscrit dans l’évolution réflexive des chercheurs en urbanisme et en aménagement du territoire enclins à s’interroger sur les territoires « non construits », agricoles et naturels.

École supérieure des Arts modernes ESAM Design de Paris

Isabelle Genyk, architecte-enseignante-chercheuse. Architecte DPLG, diplômée de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Tolbiac en 1997, Isabelle Genyk est également titulaire d’un doctorat en architecture de l’Université de Paris VIII (2005). Depuis 2004, c’est conjointement à une activité d’architecte d’intérieur en son nom propre, spécialisée dans les domaines du logement et des espaces de travail, qu’elle enseigne en école nationale supérieure d’architecture et en école d’architecture intérieure. Isabelle Genyk est également chercheuse associée au Laboratoire Espaces Travail de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-La Villette. 

École nationale supérieure d’architecture Paris-La Villette

Élise Macaire, architecte-sociologue, enseignante-chercheuse. Élise Macaire, architecte DPLG, master de sociologie, docteure en architecture, est maître de conférence à l’école nationale supérieure d’architecture Paris-La Villette (Ensaplv), et responsable d’un réseau de recherche sur les activités et les métiers concourant aux projets architecturaux et urbains. Elle pratique l’analyse institutionnelle et la sociologie de l’intervention. Élise Macaire est membre-fondatrice de didattica. Elle est également membre du collectif du Chemin de transverse qui propose un service de conseil, d’expertise et d’accompagnement, aux collectivités dans une perspective de démocratisation de l’architecture et de l’urbanisme, et plus largement des projets ancrés dans les territoires.

Association didattica

Karine Durand, architecte-urbaniste, référente workshop à didattica. Karine Durand est membre du comité actif de didattica  où elle organise des ateliers de participation des habitants au cadre de vie, des ateliers de création artistique, visites architecturales et découverte land art, des ateliers pédagogiques d’architecture en milieu scolaire, des événements culturels et scientifiques (workshops), et contribue au centre de ressources sur la pédagogie/psychothérapie institutionnelle de l’association.
Elle est professionnelle indépendante en architecture urbanisme et programmation participative, formatrice en Arts Appliqués et ancienne architecte-conseillère et chargée de projets au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE) de la Creuse. Elle est Architecte DPLG de l’École nationale supérieure d’architecture Paris La Villette (2003), et possède un master en Maîtrise d’ouvrage en aménagement, urbanisme, aménagement environnemental et paysager (2005), au CESA/École polytechnique, Tours), et une Maitrise en aménagement du territoire, Université Paris X, Nanterre (2001).